Autosurveillance

Autosurveillance

L’autosurveillance glycémique permet de contrôler à tout moment la valeur de sa glycémie à l’aide d’appareils mesurant le sucre dans le sang : les lecteurs de glycémie.

À partir des résultats obtenus, la personne diabétique est en mesure d’adapter son traitement en accord avec son médecin : son alimentation, son activité physique, son insuline ou ses comprimés antidiabétiques. Cette gestion quotidienne permet de maintenir des glycémies au plus près des valeurs normales.

 

L’auto-surveillance, une contrainte ?

Le patient diabétique peut considérer l’auto-surveillance comme une contrainte pour plusieurs raisons :
– le transport du matériel
– les piqûres plusieurs fois par jour
– le sentiment de frustration face à certains résultats inattendus

Néanmoins, l’autosurveillance est perçue comme une alliée lorsque le patient diabétique en comprend les avantages qu’il peut en retirer. Celle-ci permet en effet de :
– vérifier les effets du traitement sur la glycémie et faire les ajustements nécessaires
– identifier, prévenir et traiter l’hypoglycémie et l’hyperglycémie
– développer et renforcer un sentiment de confiance, d’autonomie et de sécurité.

A noter : l’enseignement par un professionnel de santé est essentiel. Cet enseignement doit comprendre un volet sur la partie technique de l’auto-surveillance et une autre sur les mesures à prendre en fonction des résultats obtenus. Cette information est nécessaire pour rester motivé et atteindre les objectifs glycémiques fixés.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE