Alimentation et plaisir

Les épices et herbes aromatiques sont nos alliées en cuisine !

Laurine Miceli-Vallet, diététicienne au sein du réseau de santé REDOM Jeunes

Hiver 2020 - Lettre n°36
#épices #herbes aromatiques #cuisine #Alimentation #Santé

Les épices et herbes aromatiques, en plus de leur utilité culinaire, ont certaines vertus nutritionnelles et sont très largement étudiées pour leur rôle bénéfique pour l’organisme. Riches en antioxydants, régulatrices de glycémie, permettant de lutter contre l’obésité et les maladies cardiovasculaires ou encore agissant sur le microbiote intestinal, elles n’ont pas fini de nous surprendre.

Les épices sont utilisées depuis très longtemps en Orient et en Asie. Il a fallu attendre les explorations et les fameuses routes des épices pour les voir débarquer en Europe. Après les avoir largement utilisées en cuisine, les épices font aujourd’hui l’objet de diverses études scientifiques ayant pour but d’identifier et de répertorier les principes actifs présents ainsi que de démontrer leur rôle dans le ralentissement de l’apparition de certaines pathologies à composante nutritionnelle. Dans la pharmacopée européenne, on retrouve par exemple la sauge médicinale utilisée depuis de nombreuses années pour ses propriétés antiseptique et astringente.

Qu’est-ce qu’une épice ?

Les épices sont toutes d’origine végétale. On utilise les épices et les herbes aromatiques pour leurs qualités aromatiques ou médicinales. Les principes actifs se retrouvent dans les feuilles comme le thym, dans les bulbes comme l’ail ou dans les fleurs comme le safran. Si vous souhaitez limiter vos apports en sel en cas de pathologie cardiovasculaire, comme l’hypertension, vous pouvez utiliser des bouquets garnis faits maison qui permettent de parfumer les plats mijotés ou les bouillons qui serviront de base à vos soupes ou sauces. Il suffit de ficeler ensemble un morceau de vert de poireau, une feuille de laurier, une branche de thym et le tour est joué ! Le poivre ou le piment relèveront vos plats avec plus ou moins de force tandis que le curry ou le curcuma donneront un petit air exotique à vos ragouts.

Ses propriétés

Les épices ont des propriétés antioxydantes assez connues du grand public. Un antioxydant est une molécule qui va ralentir ou empêcher l’oxydation de certains composés comme les graisses des viandes, lors d’une cuisson par exemple. Mettre des épices sur vos pièces à griller avant la cuisson est donc une astuce pour utiliser les antioxydants naturels des épices. Le curcuma est très connu pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. En consommer, c’est en profiter. L’ail a un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires grâce à sa richesse en composés alliacés soufrés. Une consommation estimée à 600mg d’ail en poudre ou 3g d’ail frais par jour permet d’améliorer le taux de cholestérol et de diminuer la tension artérielle.

Le clou de girofle est depuis longtemps utilisé pour ses propriétés anti-inflammatoires notamment lors de rage de dent. Le gingembre quant à lui peut aider à diminuer les douleurs musculaires et articulaires.

Pour le microbiote intestinal qui est au coeur de nombreuses recherches actuelles, un mélange d’épices pourrait avoir un rôle pré-biotique. Ce mélange de 7 épices et herbes (origan, romarin, turmeric, poivre noir, piment de Cayenne, cannelle, gingembre) vient de faire l’objet d’une publication scientifique1.

Glycémie et épices

Il est scientifiquement établi que plusieurs épices comme la cannelle, le curcuma, le cumin, le clou de girofle et la cardamone, ainsi que des herbes comme le laurier, l’estragon ou le romarin régulent la glycémie, augmentent la sensibilité à l’insuline et améliorent les marqueurs biologiques du syndrome métabolique. Bien entendu, il ne faut pas arrêter les traitements médicamenteux pour s’en remettre uniquement aux propriétés des épices mais ceux-ci peuvent aider à améliorer l’état de santé.


1 Publication scientifique sur les épices prébiotiques : Lu QY, Summanen PH, Lee RP, Huang J, Henning SM, Heber D, Finegold SM & Li J., 2017, Prebiotic potential and chemical composition of seven culinary spice extracts. J Food Sci. Jul 5. Doi:10:1111/1750-3841;13792

Source : https://www.encyclopedie-environnement.org/sante/epicesherbes- aromatiques-benefice-sante/

Partager cet article sur :