• Accueil
  • Newsletter
  • 13ème édition du prix Irène Joliot-Curie : le docteur Séverine Sigrist lauréate
Actualité

13ème édition du prix Irène Joliot-Curie : le docteur Séverine Sigrist lauréate

Automne 2014 - Lettre n°12
#CeeD #Femmes #Prix Irène Joliot-Curie #Cérémonie #Defymed #Recherche #Concours

Lors d’une cérémonie organisée en date du mardi 18 novembre 2014, en présence de Najat Vallaud- Belkacem, Ministre de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, Secrétaire d’État chargée de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et Pierre de Bausset, Secrétaire général d’Airbus Group, le Docteur Séverine Sigrist, Directrice du laboratoire de recherche du CeeD et présidente de la Start-Up Defymed s’est vue remettre le Prix Irène Joliot-Curie, dans la catégorie « Parcours Femme Entreprise ».

Créé en 2001 par le Ministère chargé de la Recherche et soutenu depuis 2004 par la Fondation d’entreprise Airbus Group, le Prix Irène Joliot-Curie est destiné à promouvoir la place des femmes dans la recherche et la technologie en France. À cette fin, il met en lumière les carrières exemplaires de femmes de sciences qui allient excellence et dynamisme. Depuis 2011, l’Académie
des Sciences et l’Académie des Technologies sont chargées de constituer le jury.

Le Prix Irène Joliot-Curie 2014 comporte trois catégories :

  • La catégorie “Femme scientifique de l’année” récompense une femme ayant apporté une contribution remarquable dans le domaine de la recherche publique ou privée et dont les travaux sont reconnus tant au plan national qu’international.
  • La catégorie “Jeune Femme scientifique” met en valeur et encourage une jeune femme qui se distingue par un parcours et une activité exemplaires.
  • La catégorie “Parcours Femme entreprise” récompense une femme qui a su mettre son excellence scientifique et technique au service d’une carrière vouée à la recherche en entreprise ou qui a contribué à créer une entreprise innovante.

En parallèle de cette prestigieuse cérémonie, Defymed s’est vu décerner le même jour un autre prix : le prix « Deloitte In Extenso Technology Fast 50 », Région Est, dans la catégorie Biotech d’avenir, pour la meilleure levée de fonds en 2013.

Ce palmarès régional et national vise à promouvoir le développement des entreprises technologiques innovantes et à récompenser celles qui réalisent la meilleure croissance de leur chiffre d’affaires sur les dernières années.

Ce concours, créé et organisé par le cabinet Deloitte, l’un des quatre grands cabinets d’audit et de conseil mondiaux, sélectionne les entreprises sur la base du taux de croissance affiché lors des 5 dernières années. Il se décline d’abord dans 7 régions de France, puis au niveau national et enfin européen.

En valorisant le dynamisme des entreprises, leurs ambitions, leur capacité à innover dans un rythme soutenu et durable malgré un contexte en perpétuel changement, le palmarès fait office de référence auprès des investisseurs.

FOCUS QUI ETAIT IRÈNE JOLIOT-CURIE ?

Fille des physiciens Marie et Pierre Curie, Irène Joliot-Curie est née à Paris en 1897. Elle travaille avec sa mère à l’Institut du Radium à Paris avant de se spécialiser en physique nucléaire avec son mari Frédéric Joliot.
En 1935, tous deux reçoivent le prix Nobel de chimie pour leur découverte de la radioactivité artificielle. En 1936, Irène devient membre du gouvernement du Front Populaire en tant que sous-secrétaire d’État à la recherche scientifique. Elle participe aussi à la création du Commissariat à l’énergie atomique. Elle y occupe la fonction de commissaire durant six ans. Tout au long de sa vie, Irène Joliot-Curie a oeuvré pour donner aux jeunes et en particulier aux jeunes filles toute leur place dans la recherche et les carrières scientifiques, par le biais notamment d’émissions de radio. Elle déclarait ainsi, en 1938 : « Sans l’amour de la recherche, le savoir et l’intelligence ne peuvent vraiment faire un savant ».


Pour en savoir plus et connaître le parcours détaillé de ces femmes d’exception :
http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/


 

Partager cet article sur :